Frézignac Jean-Max

Né le 11 juillet 1962, Jean-Max Frézignac étudie la guitare classique à l’École nationale de musique d’Angoulême. Il y obtient quelques médailles, puis passe un diplôme d’État d’enseignement de la guitare. Musicien-copiste, arrangeur, il partage son travail d’interprète au sein d’ensembles de musique de chambre, avec celui de pédagogue.

À la fin des années 1990, il s’intéresse au spectacle jeune public – pour lequel il écrira de nombreuses chansons –, composera trois opéras pour enfants et produira deux spectacles à leur intention.

Il découvre ainsi une pratique vocale pour laquelle il se forme à l’improvisation, cette liberté musicale qu’il met aujourd’hui à profit dans son enseignement de la guitare.