OGAWA Takashi

Takashi Ogawa naît au Japon en 1960. À l’âge de 17 ans, il obtient le premier prix d’un concours de guitare qui lui vaut d’être invité par l’Orchestre de Yokohama. Fasciné par la culture occidentale depuis son enfance, Takashi Ogawa réalise ensuite l’un de ses rêves et part vivre en Europe où il suit les cours de Hector Quine, étudiant également l’analyse musicale et l’interprétation avec Joan Kemp-Potter-la Guildhall School of Music and Drama de Londres.

Il travaille avec Ségovia, à Grenade, puis avec Rafael Andia et François Martin à l’École Normale de Musique de Paris, pour ensuite se joindre à la classe de l’incontournable Alberto Ponce. Il y étudie notamment l’analyse, l’histoire de la musique et la musique de chambre.

En 1985, il est lauréat des Concours Internationaux de Carpentras et René Bartoli et il obtient le premier prix au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers – La Courneuve, dans la classe d’Alberto Ponce. Il est également lauréat du Concours International Chanterelles et du Concours International d’Île de France, en plus d’obtenir le premier prix du Concours International de l’UFAM à Paris. Takashi Ogawa poursuit ensuite des études d’harmonie et de contrepoint auprès de Gérard Castagnet, Jean-Michel Bardez et Pierrette Mari.

Il entreprend alors ses premiers travaux de composition. Immédiatement, ses ouvres sont admirées et jouées à Paris, au Japon, au Brésil, aux USA, au Proche-Orient et à Taiwan. En 1995, le Japon décerne le Prix Takei à son Élégie pour la stèle d’un inconnu, que les Productions d’OZ ont maintenant le privilège de publier.

La curiosité et l’inventivité musicale de Takashi Ogawa lui inspirent des pièces de styles très variés, allant de l’écriture classique à la plus contemporaine. Il reçoit fréquemment des commandes d’envergure. Si la guitare se voit destiner un très grand nombre de ses compositions, il n’en écrit pas moins pour toutes sortes de combinaisons instrumentales ainsi que pour l’orchestre. Il se passionne tout autant pour l’écriture à caractère pédagogique, la musique de chambre avec guitare et les ouvres de haute virtuosité.